Accueil > Groupes départementaux > I.D.E.M 60, protocole de stage « court » pédagogie Freinet

I.D.E.M 60, protocole de stage « court » pédagogie Freinet

lundi 17 janvier 2005, par GD 60

I) STAGE DANS LES CLASSES

Après accord entre le groupe demandeur (IUFM, C.R.D.P, ministère, association) et le groupe départemental Pédagogie Freinet.
a) les stagiaires choisissent la classe d’accueil sur la liste jointe : deux stagiaires maximum par classe.
b) il ne s’agit pas d’une "visite" mais d’un stage ! c’est-à-dire qu’il est demandé aux stagiaires de participer activement au travail dans les ateliers de la classe.
c) les stagiaires doivent se conformer aux règles et habitudes de la classe (notamment heures de début et de fin de la classe : pour cela consulter 1’horaire sur la liste des classes).
d) les stagiaires participent au moins à deux journées de classe ou en cas d’impossibilité à une journée complète (le stage peut être fractionné).
e)La journée commence dans la plupart des classes par une réunion d’organisation. Il est donc très important de respecter strictement 1’heure de début de la classe. De même il est important de participer au rangement de la classe en fin de journée.

2) REFLEXION CRITIQUE SUR LE FONCTIONNEMENT :
a) une rencontre préalable des stagiaires et de 1’instituteur est souhaitable.
b) les stagiaires participent à une discussion bilan avec le maître de la classe (après 1’heure de sortie des élèves), et éventuellement à des bilans hebdomadaires de la classe (ou à la fin du stage). Nos stages étant compris comme un échange, ces discussions sont nécessaires tant pour les élèves que pour l’instituteur et les stagiaires.
c)les maîtres qui ont reçu les stagiaires et ceux-ci participent à une réunion de synthèse au sein de l’Institut Départemental de École Moderne - Pédagogie Freinet -.

3) PRÉSENTATION DU MOUVEMENT PEDAGOGIE FREINET, DU MATERIEL QU’IL PROPOSE ET ORGANISATION DE CONTACTS FUTURS ;

Vous êtes invités à participer à une réunion avec les responsables du mouvement de 1’Ecole Moderne :
a) soit à Paris avec les responsables de la F.I.M.E.M, ou du secteur international de l’ICEM
b). soit à Nantes au siège de l’Institut Coopératif de l’Ecole Moderne et de la Coopérative de l’Enseignement Laïc.
c) soit dans le département où ont lieu les visites de classe avec les travailleurs départementaux de l’I.C.E.M