Accueil > International > Rencontre Internationale Des Educateurs Freinet

Rencontre Internationale Des Educateurs Freinet

mercredi 1er mars 2006, par A. S. E. M.

I/ L’Association Sénégalaise de l’Ecole Moderne (ASEM)

Le club Freinet créé en 1987 est devenu Association Sénégalaise de l’Ecole Moderne (ASEM) depuis 1989 et regroupe des éducateurs sénégalais au niveau des écoles publiques et privées, de la maternelle à l’élémentaire et avec des Inspecteurs sympathisants. Ils expérimentent des techniques Freinet depuis la création de cette Association.

L’ASEM est reconnue par le Ministère de l’Education :
N° 001728 / MEN/DC / CT3 du 18 février 1991

Et par le Ministère de l’intérieur :
Réf. N°9196/M.INT.DAGAT/DEL/AS du 10 Avril 1997.

L’ASEM est membre de la Table de Concertation des partenaires du Ministère de l’Education. L’ASEM a développé un partenariat de travail dans le domaine de l’éducation avec beaucoup d’ONG et structures qui interviennent directement ou indirectement dans le secteur de l’Education.

On peut citer :
Aide & Action : ONG française installée au Sénégal
Enda : Environnement et développement du tiers monde
Proares : Projet d’appui à la réforme de l’Education au Sénégal
PEES : Partenariat pour l’Efficacité de l’Ecole Sénégalaise
Camem : Coordination Africaine des mouvements d’Ecole Moderne
Icem : Institut coopératif de l’Ecole Moderne en France
Fimem : Fédération Internationale des Mouvements de l’Ecole Moderne dont elle est membre.

I/ La RIDEF
La Ridef est une Rencontre Internationale Des Educateurs Freinet.
Elle est organisée tous les deux ans par un des pays membres de la Fédération Internationale des Mouvements de l’Ecole Moderne (FIMEM).
La Fimem compte environ une quarantaine de pays membres : la France, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne, la Bulgarie, le Brésil, le Japon, la Suisse, le Sénégal, le Bénin, la Pologne etc.

L’ASEM fut reconnue en 1992 et a initié la création en 1995 à St - Louis de la Coordination Africaine des Mouvements de l’Ecole Moderne (CAMEM) qui compte sept pays membres.

Cette Ridef sera organisée à l’Université de St Louis au Sénégal dans la première quinzaine du mois d’Août 2006. Elle durera 7 jours.

III/ Le Thème de la RIDEF du Sénégal

Le thème est : « Une Education de qualité pour tous, une alternative pour un développement endogène. »

En choisissant ce thème de RIDEF, l’ASEM a situé les objectifs de cette Rencontre et ses enjeux, dans une préoccupation mondiale. Son organisation et ses contenus doivent donc permettre de montrer que la pédagogie Freinet est apte, non seulement à nos yeux de convaincus, mais à ceux des personnalités, officiels et chercheurs présents, d’apporter une contribution de valeur à l’atteinte de ces objectifs. Ce thème prend en compte l’école formelle comme informelle, que ce soit avec les enfants dans l’école comme en dehors de celle ci. Il s’agit de l’éducation du petit enfant comme la formation de l’adulte en milieu urbain comme rural.

Nous n’élaguons pas une réflexion autour des questions des rapports entre les mouvements pédagogiques (Pédagogie Freinet) en général et africains en particulier avec Ministère de l’Education Nationale.

IV/ Objectifs de la Ridef de 2006 au Sénégal

1 - Permettre d’une part un partage d’expériences diverses menées à travers le monde ( dans les pays Francophones, Anglophones, Lusophones et Arabes ) et d’autre part la vulgarisation et l’appropriation de beaucoup d’outils pédagogiques qui existent au sein des mouvements pédagogiques.
2 - Convaincre les enseignants de la pertinence des techniques de l’école Moderne et du travail d’équipe (association ou mouvement d’Educateurs) qui favorise l’entraide et la complémentarité dans la recherche de la qualité de l’enseignement et facilite l’obtention de meilleurs rendements.
3 - Redynamiser la Coordination Africaine des Mouvements de l’Ecole
Moderne par un diagnostic de la structure et une réorganisation.
4 - Favoriser une Coopération entre les structures intervenant dans le secteur de l’éducation pour une synergie dans les actions
Cette Ridef a la particularité de permettre à tous les participants, enseignants craie à la main et chercheurs du monde entier de pouvoir échanger d’expériences et d’identifier les problèmes communs en vue d’y remédier ensemble.

V/Les Participants

Le nombre des participants est estimé entre 200 à 300 personnes, y compris aussi des enfants venus de partout dans le monde. Ils sont des instituteurs, des professeurs de l’élémentaire, de collèges et lycées, des professeurs d’université, des chercheurs, des ONG ...
La Ridef Sénégalaise est ouverte à tous les éducateurs adeptes ou non de la pédagogie freinet et aux structures qui interviennent dans le secteur de l’Education ( y comprises les ONG).
La Ridef se déroule sous forme d’ateliers longs et courts.
Les participants ont la possibilité d’animer un atelier long ou court.

VI/ Les Inscriptions

Des fiches d’inscription sont disponibles pour tout participant.
La participation africaine est de 80 000f cfa sans compter aucun déplacement
La participation des non africains est de 250 euros.
Compte bancaire
Un compte bancaire" Spécial Ridef" est ouvert à la banque Caisse Nationale de Crédit Agricole du Sénégal : CNCAS.
Les coordonnées sont les suivantes :
Nom : ASEM Ridef 2006
N° du compte Courant : 0210 93 95 / 01/Q
CNCAS de St - Louis Sénégal

VII/ Pour l’organisation de cette RIDEF 2006, nous sollicitons des appuis dans les domaines suivants :

1/ Subventionner la Participation d’enseignants Africains :
Au Bénin, au Togo et au Sénégal (pays organisateur) existent respectivement l’ABEM, le MOUVEN et l’ASEM qui sont membres de la Coordination Africaine des Mouvements d’Ecole Moderne (CAMEM) . Nous souhaitons que de nombreux enseignants de ces structures profitent de cette rencontre internationale pour présenter leurs expériences et échanger avec d’autres ;
Dans d’autres pays d’Afrique comme le Mali, l’Algérie, la Tunisie, le Burkina Faso, le Cameroun, la Guinée, le Madagascar, le Niger, le Nigeria, le Maroc, la Gambie, la Mauritanie. . . par des initiatives individuelles ou collectives des enseignants tentent de monter des groupes freinet et mènent des expériences qui méritent d’être connues et valorisées.
2/ Trouver d’autres partenaires qui peuvent aider l’ASEM par un soutien financier et / ou matériel à l’organisation de la Ridef.
3/ Aider à avoir des sponsors.

VIII/ L’ASEM offre aux partenaires la possibilité d’avoir :

un stand où exposer et informer les participants de leurs activités, leur programme et leurs projets durant toute la Ridef,
l’animation d’un atelier sur un thème de leur choix en rapport avec le thème général,

Participation aux tables rondes sur des thèmes comme : la scolarisation des filles, le partenariat éducatif et développement durable, les innovations pédagogiques, l’Education à la citoyenneté, l’émancipation de la femme, les TIC (technologies nouvelles et éducation) etc.

Renseignements

Adresses Utiles

Pour des renseignements supplémentaires s’adresser dans les régions aux Responsables de cellules qui sont aussi membres du comité d’organisation de la Ridef, il s’agit de :
Hawa DIALLO Guédiawaye Dakar tél. : 578 77 80 / 837 32 49
Sadikh DIAW Rufisque tél. : 561 29 03 / 836 36 88
Mamadou DEMBA St Louis tél. : 540 82 81
Abdoulaye NDIAYE Delta tél. : 652 12 64
Abdou Karim FALL Dagana tél. : 963 11 04
Cheikh Makhfousse SECK St Louis tél. 557 58.01
Papa Malick Badji Vélingara tél. 556 27 61
Papa Meissa HANNE Coordonnateur de la Ridef
Tél. 528 87 37 / 963 12 24
Contact permanent à ST LOUIS : Moussa SENE ST - LOUIS tél. (221 ) 563 36 43

Le Président de l’ASEM